La question existencielle du samedi 17 août 2013 : Annal

Exposé des faits :

Coquillette aime tellement les docteurs qu’on en a vu plusieurs. Le dernier en date a été en vrais coup de cœur, compétant, à l’écoute, doux, un cul de ouf et patient.

Lors de notre dernier rencard rendez-vous, il m’a remis un document sur le développement des enfants de 12 à 18 mois.

Je vous laisse lire :

La question :

J’ai des doutes sur lui maintenant !

Etant donnée que Coquillette ne goutera pas au plaisir anal avant ses 18 ans et qu’elle ne nous imitera pas a se sujet ! Mon médecin est-il un obsédé sexuel ? Ou une pine en outil bureautique ? A-t-il une double personnalité ?

Aidez-moi !

 

Tu as jusqu’au 2 septembre, parce que je me barre en vacances !

 

Melle B,

Analyste

L’acharnement…

En Juillet 2008, avec Mr B ont décide de faire un bébé, vous connaissez la suite, les galipettes, la pause, la reprise, les courbes, les calculs, l’attente, le Clomid, les IAC’s, la FC et la grossesse surprise.

Je me disait qu’on avait bien donné quand même pour l’avoir notre poupée.

Mais visiblement non !

Fin Octobre 2012 : Nous nous protégeons avec des préservatifs parce que je veux pas reprendre de pilules ou mettre d’implant. Je compte pas les jours, j’ai jamais été bien réglée mais là quand même 35 jours c’est beaucoup pour moi.

Ah voilà, il suffisait de penser « que » et elles arrivent. J’ai super mal au ventre quand même là et tout ce sang, ça me rappel de mauvais souvenir.

– Bonjour madame la pharmacienne, un test de grossesse s’il vous plait ?

Putain de bordel de merde, c’est quoi cette barre là, c’est positif… Oui mais pourquoi tout ce sang et ces douleurs ?

– Bonjour monsieur mon gynécologue, me faudrait un rendez vous là, urgent s’il vous plait !

Et hop, une petite sonde dans mon intimité ! Ca m’avait manqué !

– Je vois rien ca doit être une FC, je suis désolé, on va faire une prise de sang pour vérifier.

Taux à 96, 2 jours plus tard 150 et puis 1 semaine plus tard 1012 ui et des nausées le matin, de la fatigue, des seins tendu, mais toujours du sang…

mais quand même et si…

et si, il y avait un bébé finalement, un qui grandis avec un cœur qui bat, mais non, il n’y en aura pas…

Nouvelle écho, œuf clair…

Un petit cachet, un au revoir dans une cuvette de toilette et la vie continue. On fait comme si mais le si fait mal trop souvent.

Puis une annonce de grossesse et puis une autre et il naitra en juin et elle naitra un juin… pas le mien.

 

Je pose un stérilet plus sur d’après mon gynéco, je continu, j’avance, j’ai ma Coquillette et puis on ne voulais pas d’autre bébé pour l’instant, on a pas la place, Coquillette est encore petite et puis je trouve du boulot, tout va bien, tout s’enchaine et mon petit pincement au cœur diminue.

 

Juin 2013 : Première naissance, moi j’ai mes règles, oui comme tout les mois. Et un pensée pour ce petit bébé qui ne naitra jamais.

Je suis sous ma douche, Mr B rentre dans la salle de bain, il est tout pâle.

– Qu’est ce qu’il y a chéri ?

– Tu vas bien ? C’est quoi tout ce sang ?!

– Oh oui, c’est quoi tout ce sang ? Le stérilet rend mes règles abondantes mais quand même !

 

– Bonjour madame la pharmacienne, un test de grossesse s’il vous plait.

Putain de Bordel mais c’est quoi encore ce plus ?

Je vous passe les détails mais aucun bébé ne poussera son premier cri en février/mars après être sorti de mon ventre… C’est fini encore !

 

Pourquoi ? Pourquoi la vie s’acharne ? J’ai attendu, j’ai souffert mais j’ai eu mon bébé et je n’ai plus rien demandé… alors pourquoi  tu t’acharne contre moi ?

La comptine du mercredi 24 juillet 2013 : Bateau sur l’eau

Coquillette comme toutes les petites filles de son âge, joue dans son bain. Sachez que son jeu préféré consiste à inonder notre cagibi salle d’eau, nous sommes donc obligés de la distraire pour éviter des dégâts des eaux répétées.
Nous jouons donc avec des jouets Sophie la Girafe, des livres de bain et autres cubes… tout ça en lui chantant des chansons, l’autre jour celle-ci m’est venue en tête :

Bateau sur l’eau
La rivière la rivière
Bateau sur l’eau
La rivière et plouf
Dans l’eau

Sérieux, c’est qui le con qui nous a pondu un truc pareil ?

Bateau sur l’eau Oui, c’est mieux ! Parce qu’un bateau sur la terre…
La rivière la rivière Un rivière c’est quoi ? Une rivière est un cours d’eau au débit moyen à modéré (supérieur à 2 m3/s) qui s’écoule sous l’effet de la gravité, se jette dans une autre rivière ou un fleuve, qui lui se jette dans une mer ou un océan. (merci Wikipédia) Il est donc évidant que quand tu as claqué 10 ans de mon salaire mensuel dans un bateau ce n’est pas pour le mettre sur une rivière, ou alors tu es encore plus con que le mec qui a écrit cette chanson !
Bateau sur l’eau On a compris je crois.
La rivière et plouf dans l’eau Donc le bateau qui est sur l’eau de la rivière fait plouf. Oui dans l’eau parce que plouf dans le sable bah ça fait pas plouf …

Melle B : hein chéri qu’il est con le parolier ?

Mr B : c’est toi qui est con, il parle d’un bateau comme ça 

Le premier qui dit que Mr B a raison sera fouetté avec un martinet clouté !

Y a quelqu’un ?

Oui, oui, la fille qui annonce le 30 avril qu’elle revient bientôt et qui disparait de nouveau jusqu’au 7 juillet…

J’ai envi de poster, j’ai plein d’idée mais pas le temps.

La Coquillette enchaine les maladies depuis un bon moment et les nuits sont courte.

Tiens pas plus tard qu’hier, nouvelle visite chez le docteur, otite bilatérale, conjonctivite et bronchite (jusque la 4ème depuis janvier). Rendez vous prévu pour des tests d’allergie mardi.

Et malgré cela, la demoiselle à marcher tranquillou bilou plus de 3 pas hier pour la première fois !

Je vous bisouille et promis, des billets vont suivre.

Ressuscité

Et le 30ème jours de la 7ème heure, de la 19ème minute et de la 32ème seconde, Melle B est ressuscité !!!

 

Bonjour toi qui es encore là !

J’ai une bonne excuse pour cette longue absence, oui m’dame. J’ai décroché un CDI !!!! Et les sidyaie ça demande du travail.

Allez, je te raconte parce que tu as été drôlement sage pendant mon absence. J’ai donc été embauché en CDD le 11 mars mais comme je suis la meilleure assistante commerciale de la terre (si !), au bout de 3 semaines j’ai signé un CDI. Je t’explique, je me suis donné corps (au sens figuré, cochonne !) et âme dans mon nouveau travail. Au bout de ces 3 semaines, j’ai laissé entendre à celle que j’ai repérée comme la rapporteuse à ma Responsablelapouf, que je continuais mes recherches dans le but de décrocher un CDI. Et comme prévue, la rapporteuse l’a rapporter.

 

Ma Responsablelapouf m’a donc demandé une petite entrevue le 3ème vendredi pour savoir le pourquoi du comment. Et je lui ai expliqué qu’avec Mr B, on avait des projets immobiliers et que le CDI était indispensable pour les réalisés et que oui, je continuais mes recherches. Le lundi suivant, j’ai signé mon CDI.

 

Ma période d’essai ce fini le 10 mai, je prépare le baptême de ma Coquillette pour le 11 mai et après je te promets, je vais être plus disponible et revenir plus folledingue que jamais !!!

 

Alors je te bisouille ma lectrice adorée et je te dis à dans quelques jours.

Parce que c’est elle

Parce que c’est elle,

Que mon cœur à espérer…

Que mon ventre à porter.

 

Parce que c’est elle,

Qui m’a permis de savoir ce qu’était aimé…

Si fort que mon cœur a explosé.

 

Parce que c’est elle,

Qui a fait de moi…

Une maman comblée.

 

Parce que c’est elle,

Qui m’était destinée…

Je remercie la vie de me l’avoir confiée.

 

Parce que c’est elle,

Parce que c’est toi…

Ma fille.

Joyeux anniversaire mon trésor

 

 

 

Depuis que je suis petite, on me dit qu’il faut faire un voeux avant de souffler une bougie. Aujourd’hui, quand j’aiderais ma fille à souffler la sienne, mon voeux sera pour toi ma choupinette, toi qui porte dans ton coeur ton bébé depuis trop longtemps…

Bonjour gens qui me lit !

Tu es pas faché ? Ouai je sais je t’annonce du changement et je disparait pendant 3 semaines… Mais c’était pas ça le changement, hein !!! Le changement bloguesque aura un peu de retard parce qu’il y a eu du changement dans ma vie.

J’ai trouvé du travail ! Entretien le jeudi, ok le vendredi, embauche le lundi à 9h30 !!!! Je fini tard pour le moment donc pas le temps de venir vous racontez ma life quoi… Mais je vous oublie pas.

Je reviens vite vite, promis et je vous bisouille (des baveux comme ceux de ma Coquillette)

La comptine du mercredi 6 mars 2013 : La petite hirondelle

Que j’aimais cette chanson gamine, je la chantais en faisant de la balançoire, maintenant que je comprend les parole, je suis moins emballée…

Qu’est-ce qu’elle a donc fait la p’tite hirondelle ? Qu’à bien donc pu fait une petite mignone hirondelle, qui annonce le printemps que j’aime tant.

Regarde si c’est pas mimi ça

Elle nous a volé  trois p’tits sacs de blé ils devait être minus les sacs de blé pour qu’elle se barre avec 3, t’as vu la taille de la bestiole ?!

Nous la rattrap’rons la p’tite hirondelle  ouai va y je te regarde, à moins que tu saches voler, je vois pas bien comment tu vas faire….

Et nous lui donnerons trois p’tits coups d’bâton  petite choutte, la frapper, tu veux que je te péte la gueule ou quoi ?

Passe passera la dernière la dernière ouai la je sais pas quoi…

Passe passe passera la dernière y restera la dernière quoi Hirondelle ?

Je dois avoir un souci dans ma tête, je comprend pas trop les 2 dernières phrases mais bon…

En vrais de vrais, cette chanson n’est absolument pas une comptine ! C’est un chant patriotique Breton (tu comprends pourquoi je la kiffais quand j’était petite (petite de par mon âge, hein)). L’hirondelle est en faite une référence à l’habit des soldats francais qui pillaient ma belle bretagne au temps de la révolution.

Voilà, le cour d’histoire est terminé, vous pouvez ramasser vos affaires et n’oublier pas le contrôle de la semaine prochaine.

Driiiiiiiiiiiiiiiiiing

Sinon, rien à voir de rien à voir, mais il va y avoir du changement par ici…