Il ne me manquais que ça !

Depuis ça, je n’avais pas eu d’entretien, peu d’offres et moins de motivation… Puis, il y a 15 jours, une offre dans mon domaine, le salaire n’est pas fantastique, c’est à 1h de transport en commun mais je réponds. Ça fait 1 an et demi que je ne travaille pas, il est temps de se bouger !

Je suis convoquée pour un entretien, c’était lundi, j’y suis allé le cœur léger après avoir passé un week-end fabuleux avec ma mère et ma sœur. Un dimanche entre frangine chez Mickey, ça fatigue mais ça fait du bien.

17 H : Je suis à l’heure, je patiente sur un canapé, il y a des cartons partout de marques que je connais.

17h10 : La dame qui m’a appelé pour l’entretien me fait entrer dans son bureau et s’absente quelques minutes. Elle a cet accent du sud-ouest que j’aime tant. Elle est douce et souriante, moi aussi. Je suis détendu, je plaisante et je me vends comme jamais. J’ai réponse à tout, je me sens bien, les mots coulent sans que je réfléchisse.

17h30 : Le patron nous rejoins, il est comme moi, il mange bien, je me sens à l’aise, il me poser des questions, m’explique ce qu’il attend de la personne qu’il va recruter. C’est de moi qu’il parle, je le sais et je lui fais savoir.

18h : C’est fini, ils ont d’autres personnes à voir, on se rappelle vendredi.

Vendredi c’est aujourd’hui et aujourd’hui, je vais dire adieu à Pôle qui m’emploi pas ! Enfin pas aujourd’hui aujourd’hui mais bientôt ! Ma roue aurait-elle définitivement tourné ?

Chéri c’est quand que tu m’épousailles ?

La comptine du mercredi 28 novembre : Malbrough s’en va en guerre

Sur une proposition de Carine, aujourd ‘hui je vous parle de Malbrough s’en va t-en guerre. Déjà le titre respire la gaité !

Malbrough s’en va-t-en guerre,
Mironton, mironton, mirontaine,
Malbrough s’en va-t-en guerre,
Ne sait quand reviendra. (bis)

Malbrough s’en va-t-en guerre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Malbrough s’en va-t-en guerre,
Ne sait quand reviendra… (ter)

Il reviendra z’à Pâques,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Il reviendra z’à Pâques,
Ou à la Trinité. (ter)

La Trinité se passe,
Mironton, mironton, mirontaine ;
La Trinité se passe,
Malbrough ne revient pas. (ter)

Madame à sa tour monte,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Madame à sa tour monte,
Si haut qu’ell’ peut monter. (ter)

Elle aperçoit son page,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Elle aperçoit son page,
Tout de noir habillé. (ter)

Beau page ! Ah ! Mon beau page,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Beau page ! Ah ! Mon beau page,
Quelle nouvelle apportez ? (ter)

Aux nouvell’s que j’apporte,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Aux nouvell’s que j’apporte,
Vos beaux yeux vont pleurer. (ter)

Quittez vos habits roses,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Quittez vos habits roses,
Et vos satins brochés. (ter)

Monsieur d’Malbrough est mort,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Monsieur d’Malbrough est mort,
Est mort et enterré. (ter)

J’l’ai vu porté en terre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
J’l’ai vu porté en terre,
Par quatre z’officiers. (ter)

L’un portait sa cuirasse,
Mironton, mironton, mirontaine ;
L’un portait sa cuirasse,
L’autre son bouclier. (ter)

L’un portait son grand sabre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
L’un portait son grand sabre,
L’autre ne portait rien. (ter)

À l’entour de sa tombe,
Mironton, mironton, mirontaine ;
À l’entour de sa tombe
Romarin l’on planta. (ter)

Sur la plus haute branche,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Sur la plus haute branche,
Le rossignol chanta. (ter)

On vit voler son âme,
Mironton, mironton, mirontaine ;
On vit voler son âme,
À travers les lauriers. (ter)

Chacun mit ventre à terre,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Chacun mit ventre à terre,
Et puis se releva. (ter)

Pour chanter les victoires,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Pour chanter les victoires,
Que Malbrough remporta. (ter)

La cérémonie faite,
Mironton, mironton, mirontaine ;
La cérémonie faite,
Chacun s’en fut coucher. (ter)

Les uns avec leurs femmes,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Les uns avec leurs femmes,
Et les autres tout seuls. (ter)

Ce n’est pas qu’il en manque,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Ce n’est pas qu’il en manque,
Car j’en connais beaucoup. (ter)

Des blondes et des brunes,
Mironton, mironton, mirontaine ;
Des blondes et des brunes,
Et des châtains aussi. (ter)

J’n’en dis pas davantage,
Mironton, mironton, mirontaine ;
J’n’en dis pas davantage,
Car en voilà assez.

Oui je sais tu es à 2 doigts de pleurer et de te passer la corde au cou !!! Va y fait pas ta chochotte où je t’amène moi-même la corde !

Carine me dit donc qu’elle écoutais cette chanson sur son mange-disque. La première qui dit qu’elle connais pas et que c’est surment parce qu’elle est plus jeune que moi, elle dégage !

Comment je suis dég nanpêche ! J’en ai jamais eu moi de mange-disque et c’est pas faute de l’avoir demandé au gros bardu ! La petite fille des voisins, elle en avait un et j’était grave jalouse de cette petite pinbeche de parisienne ! Claire qu’elle s’appel et elle cranais grave avec SES affaires que SA mère lui achetais à Paaaris ! Dans 10 ans, y aura peut-être les petits voisins de mes parents qui seront jalouse de ma petite pinbêche de parisienne…

Bon, toujours est-il que Carine, elle a voulu chanter Malbrough à sa fille, mais elle a trouver les paroles bien morbide, faudrais peut-être pas leur mettre des idées noir dans la tête dès la naissance à ses marmos, ils ont toute la vie pour ça ! Du coup, Carine elle chante sur Bourvil à sa fillotte, salade de fruit, le gendarme et surtout la tendresse.

Et là c’est moi qui est la larme qui coule… mais c’est pas de ma faute, c’est les hormones ! Oui 8 mois après mon accouchement !

Allez va chanter du bourvil a tes enfants, c’est bien meilleur que les cousins/cousines, chats, escargots, le tabac, les bateaux… et les lapins dont je te parlerai la prochaine fois !

La question existentielle du samedi 24 novembre : la fille de qui ?

Exposé des faits :

Mini Melle B joue tranquillement dans son parc/lit/transat.

Mr B : C’est la fifille chérie à son papa, gouzi gouza et mots débiles qu’on utilisent avec les enfants.

Mini Melle B hurle dans son lit parce qu’elle ne veut pas dormir, il est 23h.

Mr B : Pourquoi elle hurle comme ça TA FILLE !!!!

 

La question :

Pourquoi  Mini Melle B devient-elle uniquement ma fille quand elle fait chier des siennes ?

Tu as 2 heures comme d’hab’ !

Melle B

Mère de sa fille

Le test produit du jeudi 22 novembre : La Loola

Loola, tu pourrais penser que c’est le prénom bizarre d’un enfant de star (ça l’est peut-être)(je sais pas je côtoie pas trop de stars)(à part moi bien sûr) mais non c’est juste ma poussette, signé l’éléphant qui se fait appeler bébé confort, je suis pas certaine qu’un éléphant soit super confort pour un bébé mais passons…

La nacelle :

Le cosy :

La poussette :

;

Alors commençons par le commencement du début : la nacelle.

Elle a l’air bien confortable, j’ai eu plus d’une fois envie de virer Coquillette pour prendre sa place ! C’est elle qui m’empêche de dormir la nuit et c’est quand même elle qui a le droit de pioncer tranquillou bilou milou dans la bagnole, en promenade et puis le reste de la journée c’est dégelasse ça la vie des bébés.

Equipé d’un kit auto, nous nous en sommes servies pour les premiers voyages en voiture en Bretagne et les sorties chez les potes.

Sur un long trajet : Le nain dors dans sa nacelle pendant que toi tu dors aussi tiens compagnie à ton mari/conjoint/mec/plan cul qui conduit. Au bout de 4 heures environ, le nain se réveil, tu lui colle le bib dans le bec, il boit, il fait son rot, tu le recouche et c’est repartie. Youpi on est arrivé, le nain n’a même pas braillé (et moi j’ai toi tu as roupillé) !

Chez les potes : Comme tu peux même t’en servir pour que bébé dorme les premières nuits (pas besoin ici car nous avions ça), ton nain s’endors dedans pendant que son père boit et que sa mère râle ses parents profite agréablement de leur soirée. Puis de retour à la maison, le nain fini sa nuit tranquillement dans sa nacelle, pendant que papa dégueule et que maman nettoie ses parents dorment aussi.

La nacelle peut normalement s’utiliser jusqu’au 6 mois de l’enfant mais bon à 4 mois Coquillette arrivais quasiment au bout, nous sommes alors passé au cosy.

C’est bizarre mais quand elle est dans le Cosy, je n’ai jamais eu envie de la virer pour prendre sa place. Elle a toujours eu l’air serré dans son cosy qui est sensé s’utiliser jusqu’à 13 k. Elle fait 8kg600 à 7 mois et est dans un siège auto (que j’aime d’amour je t’en parle bientôt). Le cosy c’est sympa parce que tu le sors de la voiture pour le clipser sur la poussette ou pour rentrer chez toi sans avoir à réveiller ton nain qui dort (c’est la règle n°1 d’avis de maman). Nous avons en plus acheté la base pour être sûr qu’elle soit toujours bien accroché dans la voiture.

Pendant tout le temps où ton nain est dans la nacelle et le cosy, le point le plus merveilleux de cette poussette c’est ça :

Un pliage super compact et qui ne prend vraiment pas de place !!!!

Maintenant par contre avec le hamac, le pliage est beaucoup moins compact mais ça reste raisonnable. En revanche, elle pèse un âne mort lourd et je n’ai qu’une chose à dire vivement qu’on achète une cane ! (La poussette, j’ai que 30 ans je te rappel)

La comptine du mercredi 14 novembre 2012 : Bonjour ma cousine

Voici retranscrit ma passionnante conversation avec un petit garçon de 4 ans.

Le petit garçon : Moi je suis la cousine nanananère

Melle B : Hein ? Comment ? Eh ? Hem ? N’est-ce-pas ? Padon ? Quoi ? Plaît-il ?

Le petit garçon : Je suis la COUSIIIIINEUUUH !

Melle B sourde : Non tu es le cousin, c’est ce que tu veux dire ?

Le petit garçon : NAAANNNNNN la cousine !

Melle B soulée : Tu es un petit garçon donc tu es le cousin de ton cousin ou le cousin de ta cousine.

Le petit garçon qui tape des pieds : Mais nan nan nan je suis la cousine !

Melle B qui s’en fou : ok cousine…

La mère du petit con garçon :Laisse tomber, il dit qu’il fait la cousine, j’ai beau lui expliquer il n’y a rien a faire.

La faute à : http://www.deezer.com/fr/artist/1007876#/album/262318 chanson 8

Non mais sérieusement, ils peuvent pas faire chanter des petites filles ? Voilà à cause d’eux ce petit a perdu son identité sexouel, merde !

J’ai peur, sur le CD de comptine de Coquillette, cette comptine est chanté par une adulte pour la voix féminine et un enfant pour la voix masculine, ça craint… Tu crois qu’elle va tomber amoureuse d’un nouveau né quand elle aura 4 ans ? Putain ma fille va finir cougar !

Des fois, je suis gentille

mais des fois seulement et aujourd’hui j’ai surtout décidé de faire une bonne action !

L’autre jour, chez Ginie je suis tombé sur ce billet http://www.femmesweetfemme.fr/donnons-un-peu-avant-la-fin-du-monde/ je ne sais pas si c’est parce que je suis une maman où si au fond j’ai toujours eu ce coeur de midinette qui chiale pour un rien mais l’histoire d’Alec m’a touché. Comme beaucoup d’entre nous, je trouve ça horrible quand la vie s’en prend à des enfants.

Alec à 5 ans et il est atteint d’une leucémie depuis bientôt un an. Tout les jours, ce petit bonhomme se bat pour faire face à la maladie ! Alec aime plus que tout reçevoir des cartes postales. Moi j’aime plus que tout savoir les enfants heureux, alors j’ai fait une carte pour Alec :

Et on ne se moque pas ! J’y ai mis tout mon coeur et j’espère que quand il la sortira de l’enveloppe, un magnifique sourire illuminera son visage !

Je sais que toi aussi tu as un coeur de midinette et je te rappel qu’aujourd’hui c’est la journée de la gentillesse alors prend ta plus belle plume et envoi une carte à Alec Bonnerave 62 rue Froide 55210 Hannonville sous les Côtes france.

Et pour prendre de ses nouvelles c’est ici.

Merci les gens, je vous l’ai jamais dit mais vous êtes formidable !

Ca ne va pas du tout !

Oui, vraiment ça ne va pas du tout !!!!

Mini Melle B, ne porte pas bien son nom ! Si elle doit s’appeler mini Melle quelque chose, c’est mini Melle Mr B.

De un, cette petite n’a rien de moi mais quand je dis rien c’est rien enfin si elle a mon transit et ce n’était pas le meilleur à prendre ! Qu’elle petite ingrate ! Quand tu penses que c’est moi qui l’ai porté 9 mois, qui est pris 10 des kilos, ce tape des vergetures qu’on dirait une carte routière faites uniquement d’autoroutes et qui s’est fait ouvrir le bide à coup de scalpel à 8h00 du mat’ tout ça pour quoi ? Pour avoir une Mini Melle Mr B alors que Mr B tu peux me croire c’était largement suffisant !

De deux, le mini ça ne va pas du tout non plus mais alors pas du tout ! A 7 mois et 5 jours, la demoiselle mesure 71,5 cm, vise un peu !

Alors bon, je me suis résolu à la renommée comme, je l’avais décidé au début, Coquillette au beurre salé sinon c’est dégeulasse ! Ça lui convient vachement mieux !

Bon et si tu me cherche je suis sur mon ordi à la recherche d’une position, d’un régime, d’une potion mogique ou d’une incantation enfin un tuc dans le genre que les putains de gens fertiles utilisent pour choisir le sexe de leurs enfant (hahahahahahahaha, j’ai mal au bide, je rigole trop) mais pas pour avoir un garçon hein, juste pour avoir un enfant qui me ressemble !

Ah et si je suis toujours pas revenue et que tu me cherche encore, je suis peut-être au lit avec Mr B, l’espoir fait vivre, il faut rêver pour avancer etc…

Tu ne m’as pas trouver dans le lit ? Désolé Coquillette avais faim, mal aux dents, régurgité, rempli sa couches… Le sexe on en refera quand elle sera majeure !

La question existentielle du samedi 10 novembre : le parapluie

Exposé des faits :

Moment intime avec Monsieur B (on regarde maison à vendre sur M6).

Melle B charmeuse : Chéri (amadouament) pourquoi moi nous les femmes, je te fait ont vous fait des gateries plus souvent que vous nous en faites ?

Mr B : Au putain j’ai oublié d’ouvrir mon parapluie, il est tout mouillé et il va moisir !

Mr B sort du lit en trombe, va trafiquer des trucs de parapluie, Melle B fait la gueule, elle est refroidie et tout le contraire du parapluie !

La question :

Mr B a-t-il feinté ou y avait-il vraiement un risque pour le parapluie ?

Tu as 2 heures !

 

Melle B

Frustrée, séche et moisi quand même !