L’acharnement…

En Juillet 2008, avec Mr B ont décide de faire un bébé, vous connaissez la suite, les galipettes, la pause, la reprise, les courbes, les calculs, l’attente, le Clomid, les IAC’s, la FC et la grossesse surprise.

Je me disait qu’on avait bien donné quand même pour l’avoir notre poupée.

Mais visiblement non !

Fin Octobre 2012 : Nous nous protégeons avec des préservatifs parce que je veux pas reprendre de pilules ou mettre d’implant. Je compte pas les jours, j’ai jamais été bien réglée mais là quand même 35 jours c’est beaucoup pour moi.

Ah voilà, il suffisait de penser « que » et elles arrivent. J’ai super mal au ventre quand même là et tout ce sang, ça me rappel de mauvais souvenir.

– Bonjour madame la pharmacienne, un test de grossesse s’il vous plait ?

Putain de bordel de merde, c’est quoi cette barre là, c’est positif… Oui mais pourquoi tout ce sang et ces douleurs ?

– Bonjour monsieur mon gynécologue, me faudrait un rendez vous là, urgent s’il vous plait !

Et hop, une petite sonde dans mon intimité ! Ca m’avait manqué !

– Je vois rien ca doit être une FC, je suis désolé, on va faire une prise de sang pour vérifier.

Taux à 96, 2 jours plus tard 150 et puis 1 semaine plus tard 1012 ui et des nausées le matin, de la fatigue, des seins tendu, mais toujours du sang…

mais quand même et si…

et si, il y avait un bébé finalement, un qui grandis avec un cœur qui bat, mais non, il n’y en aura pas…

Nouvelle écho, œuf clair…

Un petit cachet, un au revoir dans une cuvette de toilette et la vie continue. On fait comme si mais le si fait mal trop souvent.

Puis une annonce de grossesse et puis une autre et il naitra en juin et elle naitra un juin… pas le mien.

 

Je pose un stérilet plus sur d’après mon gynéco, je continu, j’avance, j’ai ma Coquillette et puis on ne voulais pas d’autre bébé pour l’instant, on a pas la place, Coquillette est encore petite et puis je trouve du boulot, tout va bien, tout s’enchaine et mon petit pincement au cœur diminue.

 

Juin 2013 : Première naissance, moi j’ai mes règles, oui comme tout les mois. Et un pensée pour ce petit bébé qui ne naitra jamais.

Je suis sous ma douche, Mr B rentre dans la salle de bain, il est tout pâle.

– Qu’est ce qu’il y a chéri ?

– Tu vas bien ? C’est quoi tout ce sang ?!

– Oh oui, c’est quoi tout ce sang ? Le stérilet rend mes règles abondantes mais quand même !

 

– Bonjour madame la pharmacienne, un test de grossesse s’il vous plait.

Putain de Bordel mais c’est quoi encore ce plus ?

Je vous passe les détails mais aucun bébé ne poussera son premier cri en février/mars après être sorti de mon ventre… C’est fini encore !

 

Pourquoi ? Pourquoi la vie s’acharne ? J’ai attendu, j’ai souffert mais j’ai eu mon bébé et je n’ai plus rien demandé… alors pourquoi  tu t’acharne contre moi ?